Accompagnement de Dirigeant d'entreprise
Coaching exécutif pour les Startup, PME/TPE, ETI
Programmes Leadership & Communication
Programmes Engagement et Expérience collaborateurs

Management « à la dure », « Feel good manager », « Happywashing », … Quel management pour réellement améliorer l’engagement de vos collaborateurs ?
30/04/2019

Management « à la dure », « Feel good manager », « Happywashing », … Quel management pour réellement améliorer l’engagement de vos collaborateurs ?

Une étude 2018 de la fondation Pierre Deniker estime qu’un travailleur sur cinq présente des risques de troubles mentaux, ce qui montre l’urgence du problème. Ce qu’ont bien compris les dirigeants d’entreprises, qui répondent à 75% à Viavoice Harmonie Mutuelle que la prévention des risques professionnels et des troubles psychosociaux est une priorité. Avec un coût du mal-être au travail estimé à 13.440 euros par salarié (secteur privé) et un taux de salariés dits « désengagés » aussi haut que 67%, les entreprises ont tout intérêt à prendre en compte le bien-être de leurs employés.

Car pour qu’une entreprise réussisse, la santé mentale de ses employés est primordiale ! Un salarié heureux est plus efficace, plus motivé, donc plus performant. Pour prévenir ce problème et améliorer le bien-être des employés au travail, certaines mesures sont donc prises : l’INRS a mis en place un questionnaire, d’autres ont créé des baromètres ou des applications numériques. Ce sont des premières initiatives mais les risques sociaux professionnels sont tels qu’il est nécessaire d’aller encore plus loin.

Les attentes des employés ont également bien changé depuis quelques années, notamment en ce qui concerne l’aménagement du temps de travail, mais aussi le lieu : le télétravail est donc une solution de plus en plus développée à l’heure du digital. Attention tout de même à ce que le temps de travail n’empiète pas trop sur le temps personnel… Les espaces dits collaboratifs offrent donc une alternative flexible au travail à domicile. Réinventer l’espace est une manière d’améliorer l’environnement et d’améliorer les échanges entre les différents niveaux hiérarchiques. Ainsi, L’Oréal favorise les rencontres après avoir déplacé toutes les machines à café de chaque étage dans un seul lieu, la cafétéria, ou Danone chez qui il est interdit de déjeuner à son bureau pour mieux décrocher de son travail.

D’autres entreprises ont proposé de nouveaux services pour les employés pour améliorer les conditions de travail : cours de yoga, espaces de repos, présence des animaux de compagnie, séances d’ostéopathie, mise à disposition de fruits de saison, salle de sport ou salon de coiffure… On peut se poser la question de l’utilité de ses services si les conditions de travail ne sont pas bonnes. Penser que le bien-être des employés peut être géré avec un cours de yoga ou une distribution de fruits est restrictif… Attention donc au « Happywashing ». Il ne suffit pas d’améliorer les bureaux et de proposer de multiples services pour que les employés se sentent mieux au travail. Une révolution plus profonde de l’organisation et du management doit être traiter en priorité si l’on veut améliorer le bien-être et la santé au travail.

Et puis il y a aussi, plus récemment, l’apparition du Chief Happiness Officer (CHO), concept bien entendu tout droit arrivé de la Silicon Valley. On peut encore l’appeler Chief Wellness Officer ou Feel Good Manager ; dans tous les cas, c’est un manager chargé de s’occuper du bien-être des employés. Il s’occupe par exemple de l’aménagement des bureaux, d’organiser des évènements… C’est une sorte de mélange de RH, de communication et de santé. Son rôle est pourtant souvent hors du cadre décisionnel et certaines de leurs méthodes peuvent plus faire penser à des animateurs qu’à de réels managers. Philippe Rodet, ex-médecin urgentiste reconverti dans le management, relève « A quoi bon programmer des cours de yoga quand des managers se comportent mal ».

A nouvelles pratiques et habitudes, nouvelles manières de manager. Le management « à la dure », rigide, n’est sûrement plus adapté aux pratiques de 2019…

La base du bien-être au travail c’est donc des managers compétents d’abord : qui savent adapter leurs méthodes de management, créer un environnement de travail positif et bienveillant avant tout.

Certaines entreprises vont très loin dans la démarche. En Inde, l’entreprise OSSCube distribue des primes aux familles de leurs employés après cinq années d’ancienneté, assure une place de parking aux femmes peu rassurées de rentrer chez elles le soir. En complément, elle applique des techniques managériales très collaboratif : une équipe d’employés de tous niveaux recueille les impressions et propositions des employés et propose des améliorations à l’équipe RH. Et quand un employé est remercié de l’entreprise, elle l’aide à trouver un nouveau travail et lui verse toujours son salaire durant la période de transition. Quelle meilleure manière de faire de son employé un ambassadeur de l’entreprise ?

Chez B-novalinea, nous accompagnons les entreprises vers leur réussite en créant des dynamiques collaboratives et d’engagement des équipes. Il est pour nous évident que les employés, premières forces de l’entreprise, sont le principal levier de réussite et de création de valeur.

C’est donc en toute logique que nous avons créé deux programmes de coaching qui se complètent et qui permettent des résultats spectaculaires en termes de croissance et de productivité tout en améliorant la qualité de vie au travail.

Un premier programme de coaching est spécifique pour le développement du Leadership destiné au Top et Middle Management. Un second, destiné aux équipes opérationnelles pour le développement de l’engagement et de la culture d’entreprise. Ce double accompagnement apporte une grande amélioration du bonheur au travail et une limitation importante des risques sociaux professionnels.

Pour chaque entreprise, nous analysons les besoins de l’entreprise puis construisons avec vous des programmes personnalisés et adaptés à votre organisation et votre culture. Nous mettons en place des outils facilement appropriables et des indicateurs de mesure d’efficacité pour mieux suivre les progrès de chaque entreprise.

Licenciés Engage & Grow, nous sommes convaincus que la réussite passe par une démarche plus humaine. Notre offre est consultable ici : https://www.b-novalinea.fr/fr/engagement-35

Retour
Top
Réglage des paramètres de cookies

Chers utilisateurs, ce site stocke les cookies sur votre ordinateur. Ils ont pour but d'améliorer l’expérience de votre site Web, tout en vous fournissant des services plus personnalisés.

Si vous souhaitez plus d’informations sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Politique de confidentialité. En acceptant les cookies, vous consentez à leur utilisation. Vous pouvez également paramétrer ces derniers.

Si vous refusez, vos informations ne seront pas suivies, au moment de visiter ce site. Un seul cookie sera utilisé dans votre navigateur pour mémoriser votre préférence de ne pas être suivi.

  • Régler les paramètres
  • Accepter tous les cookies et continuer vers le site